" C'est répugnant la politique ! "

Aller en bas

" C'est répugnant la politique ! "

Message par Virus le Lun 5 Mai 2008 - 1:18

Certains trouveront peut-être mon titre provocant. Comment peut-on dire que la politique est répugnante quand on est engagé dans un combat politique ? Eh bien, non je ne suis pas engagé dans un combat politique ! Ça fait plusieurs mois que je participe à des débats pour savoir quel serait la meilleure forme de gouvernement. Je lis pas mal de textes nationalistes également pour me faire une opinion à ce sujet.
Mais en résumé : qu’est-ce que ça peut bien faire que l’on soit national-bolchevique (et oui ça existe encore), national-socialiste, nationaliste-révolutionnaire, fasciste, nationaliste-libéral ou je ne sais quoi encore ? Toutes ces formes de gouvernement ne sont que des projets lointains extrêmement abstraits. On pourrait presque parler d’utopie vu l’état d’avancement de notre combat. C’est comme de savoir si nous sommes pour une Nation Européenne, une Europe des Nations ou encore une Europe de Régions indépendantes. Là-aussi, n’y a-t-il pas des problèmes plus urgents ? Mais le pire de tout est le conflit qui peut exister entre nationalistes chrétiens et nationalistes païens, là c’est vraiment le comble.

Pendant que nous discutons de la politique qu’il faudra mener une fois que nous aurons le pouvoir, la Race Blanche continue de disparaître inexorablement et ce ne sont pas nos stériles débats qui l’auront sauvée. Pendant que nous argumentons en faveur de la Nation Européenne, de l’Europe des Nations ou de l’Europe des Régions, nos Terres s’islamisent. Alors au final, quelle différence y aura-t-il entre la Nation Islamique Européenne, la République Indépendante et Islamique de Flandre ou la Monarchie Musulmane de Belgique ? Aucune pour nous. Enfin, concernant les conflits de croyances, il me semble que personne n’a jamais vu ni Jésus ni Odin… Que les croyances restent personnelles et qu’on ne se divise plus à cause d’un sujet aussi abstrait et métaphysique !

En entrant dans le jeu de la politique, on se fait manipuler par elle et on se trompe entièrement de combat. Il faut déjà prouver qu’on est politiquement correct pour être éligible. On doit donc prouver qu’on est surtout pas raciste, qu’on est ami avec les juifs, que les immigrés sont de braves gens quand ils s’intègrent et qu’on a rien à voir avec la bête immonde aux cinquante millions de morts ! Ainsi les plus modérés (ou les plus hypocrites, c’est au choix) crachent sur leurs camarades radicaux pour se donner une meilleure image dans l’opinion publique et dans les médias. C’est ainsi que les identitaires français refusent tout lien avec les nationaux-socialistes même si certains sont originaires de ce milieu. Pourtant, vu leurs résultats électoraux ils feraient peut-être bien de revoir leur stratégie car, à part nous diviser, ils n’ont rien fait qui marquera réellement les esprits. Ils oublient qu’ils sont juste tolérés par les politiques en place et qu’un jour ou l’autre ils seront eux-aussi rendus illégaux. Et ce jour-là ils seront peut-être contents de se réunir avec leurs anciens camarades, nationaux-socialistes, agissant dans la clandestinité.

Ensuite la politique nous donne l’illusion que ne pouvons agir que lors des campagnes électorales et des élections et qu’une fois ces moments passés, nous devons retourner dans notre hibernation, subissant toujours plus la décadence. Heureusement tous ne tombent pas dans ce piège !
La politique, c’est aussi se limiter à un parti, à un programme et à attendre que le bon peuple veuille bien voter pour nous. Hors, il faut bien se rendre compte que 90 % de la population est composé de veaux qui ne voteront pas pour « l’extrême droite » puisque la télévision dit que « c’est mal ».

Au lieu d’entrer dans ce système et se soumettre à ses stupides lois, observons un peu nos nombreux ennemis et voyons comment ils ont pris le pouvoir. Les sionistes ont-ils créé un Parti Pro-Israël ou un Parti Mondialiste ? Pas du tout, ils ont simplement intégré les structures en place. Voilà pourquoi, par exemple, que le prochain président américain soit démocrate ou républicain ne changera rien à la politique américaine concernant Israël puisque dans un parti comme dans l’autre, les sionistes ont lentement infiltré le pouvoir jusqu’à se retrouver au sommet. Sans oublier leurs nombreux lobbys qui font pressions sur tous les échelons de l’état. Quant aux immigrés musulmans qui contrôlent plusieurs quartiers dans les banlieues Européennes, se sont-ils inscrits sur les listes électorales de leurs municipalités ? Non, ils n’ont eu qu’à brûler des voitures et violer des Blanches pour créer des zones de non-droits.

Il faut bien se dire qu’un jour les ministres de nos états feront interdire les partis « d’extrême droite ». Je pense que ce ne sera pas plus mal. Pourquoi me direz-vous ? Parce que beaucoup de gens comptent juste sur la politique pour voir changer les choses et que le jour où la politique ne nous sera plus ouverte il faudra bien que le peuple se réveille et participent au combat. Une autre raison est que pour l’instant, comme je le disais plus haut, nous sommes divisés entre les politiquement acceptables comme les identitaires et les politiquement inacceptables comme les nationaux-socialistes. Le jour où nous seront tous interdits, nous serons enfin unis par une idéologie commune qui n’aura plus rien de politique.

Il faut dès maintenant se préparer à ce jour et voir comment nous pourrons dès lors mener notre combat. Il y a la technique fourbe qui consiste à infiltrer les partis politiques existants. Pour ceux d’entre-nous qui ne sont pas fichés et qui n’ont jamais été officiellement membre d’un groupe nationaliste, il s’agit de devenir membre d’un parti politique du système et d’en gravir lentement les échelons. Une fois que les nôtres seront haut placés dans la hiérarchie de ces partis, il leur sera aisé de faire pression sur le système pour que nos idées soient enfin appliquées. Les personnes qui agiront ainsi devront pouvoir jouer la comédie et faire semblant d’adhérer aux idées dominantes. J’en serai personnellement incapable. L’autre technique consiste à agir dans la clandestinité par des actions violentes, d’attaques, de défenses, de répressions, de punitions ou de menaces. Ainsi nous deviendrons une force que personne ne pourra ignorer. Précisons que les deux techniques n’entrent pas en contradiction l’une avec l’autre mais ne sont que les deux faces de la même pièce.

Pour conclure, la politique nous éloigne de notre objectif premier qui est la sauvegarde de notre Race, de nos Traditions, de notre Civilisation et de notre Culture. La question à se poser n’est pas quel système politique est le meilleur, ou quelle forme doivent prendre les états ou encore quelle religion est-elle vraiment Européenne ? Non la question est, quels moyens avons-nous pour nous sauver de notre funeste destin ? Comme Hitler l’a dit dans « La Chute » (bien que j’ignore s’il l’a réellement dit) : « C’est répugnant la politique ! ». Et je suis bien de cet avis. La politique nous distrait de ce qui est vraiment important. La seule chose à laquelle nous devrions songer est : notre Race est menacée d’extinction et il est de notre devoir de mener la guerre qui lui permettra de survivre.





A TOUS CEUX QUI M’ONT LU JUSQU’AU BOUT JE DECLARE FIEREMENT : SALUTATIONS RACIALES !
Jérémy Aryan / Membre du Front Eolh

Lien du texte : http://fronteolh.wordpress.com/category/ideologie-du-fe/
avatar
Virus
Patriote
Patriote

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 28
Localisation : (28) Eure et Loir
Emploi / Loisirs / Passions : Alcool & Propagande
Date d'inscription : 05/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fronteolh.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum