Hommage à Jean-Claude Varanne.

 :: Hommages

Aller en bas

Hommage à Jean-Claude Varanne.

Message par Admin le Mar 29 Avr 2008 - 21:20



Notre camarade, notre ami, notre copain Jean-Claude Varanne est mort subitement vendredi au cours d’une promenade qu’il faisait aux alentours de sa maison de campagne en Seine et Marne.

Dieu seul sait la part de responsabilité qu’ont eu dans son décès les difficultés du journal, dont il était depuis des années le directeur actif et vigilant, et qu’il s’efforçait de maintenir à bout de bras, contre les vents et marées contraires.

Il a eu la chance de partir, en pleine forme, si l’on peut dire, puisque chacun le louait de sa verdeur et de la jeunesse de sa silhouette et sans connaître les maladies invalidantes ou les déchéances du grand âge.

Jean-Claude avait toujours vingt ans, même s’il s’apprêtait à en entamer la cinquième édition tant il est vrai qu’on n’a pas seulement l’âge de ses artères mais surtout celui de son esprit. Militant courageux, dévoué, fidèle, patriote intransigeant, toujours actif et de tempérament plutôt gai, on le croyait voué au grand âge, à tort.

Nous sommes quelques-uns à le connaître depuis un demi-siècle : Roger Holeindre, Jean-Pierre Reveau, Jean Rouxel, et moi-même, moins bien c’est vrai que ses fidèles collaborateurs de National Hebdo, mais depuis plus longtemps.

Immédiatement après la guerre, Jean-Claude s’était engagé pour l’Indochine. Il devait avoir 18 ans quand il commença de servir dans un RTM, un régiment de tirailleurs marocains. Revenu Sergent-Chef et décoré de la Croix de Guerre TOE, il rentra dans la vie civile mais continua de servir comme instructeur à la Préparation militaire des Cadets de France. C’est, je crois, lors de la Campagne du Comité Tixier Vignancour qu’il entra en politique, illustrant dans une vieille Hotchkiss, dans la caravane d’été 1965 quelques épisodes picaresques. C’est au cours de la campagne présidentielle qu’il connut Raymond Bourgine, membre du Comité, Directeur et fondateur de Valeurs actuelles et de Spectacle du Monde. Il allait passer à ses côtés de nombreuses années et c’est après sa mort et le départ de Roland Gaucher qu’il accepta de se charger de la direction de National Hebdo.

Jean-Claude avait été parallèlement de toutes les batailles du Front. Il était membre du Bureau Politique. Conseiller Régional d’Ile de France puis des Pays de la Loire de 1992 à 2004, Conseiller Municipal de Mantes-la-Ville de 1995 à 2008, il était titulaire de la flamme d’honneur du Font National.

Que sa famille et ses amis trouvent ici l’expression de mes condoléances affectueuses et de notre peine sincère.

Jean-Marie LE PEN.

_________________
Oi Oi Kameraden !
[Thanks for the past, For Blood & Honour, For the Aryan race, And Rest In Peace Ian...]
avatar
Admin
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 169
Localisation : Nord (59)
Emploi / Loisirs / Passions : Etudiant
Humeur : Détendu
Texte enrichi : Petite description de moi présente dans la partie, Présentations / Rencontres =)
Date d'inscription : 06/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://resistance.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Hommages

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum