Pub pour un journal ; Le Militant

Aller en bas

Pub pour un journal ; Le Militant

Message par Admin le Mer 9 Avr 2008 - 14:14

Dernier Numéro :
ELECTIONS ET SERVITUDE VOLONTAIRE

Lors des scrutins municipaux et cantonaux du 9 mars, les commentateurs s’attendaient à ce que les électeurs adressent un sévère avertissement à l’illusionniste Sarkozy, dépouillé de ses paillettes ; l’admonestation reste mesurée. En fait, les différences droite-gauche tendent à s’atténuer et il est évident que, parmi les partis régimistes, il ne reste plus que des partis de gauche. Les socialistes saupoudrent leur discours de propos sécuritaires tandis que l’UMP affirme sa sollicitude et son intérêt pour les « minorités visibles » au point de leur donner des têtes de liste, comme à Rennes. En outre, leurs programmes municipaux se ressemblent comme deux gouttes d’eau et les vrais problèmes, comme l’immigration, sont soigneusement occultés. Les cas de Paris et Marseille sont à cet égard significatifs. Seuls les trouble-fêtes du Modem animent une situation peu motivante. On ne manquera pas non plus de constater les conflits picrocholins internes à l’UMP où l’appareil du parti a pris le risque de perdre des municipalités en investissant un autre candidat que le maire sortant lequel, n’ayant pas démérité, n’a eu d’autre choix que de se maintenir en entrant en « dissidence ». Toutefois, la part étant faite de la dimension locale de ces scrutins où certains maires UMP, tel Juppé à Bordeaux, ont préféré taire leurs liens avec un Sarkozy discrédité, le fait majeur est la captivité politique des Français conditionnés chaque jour par les médias au service du système, à savoir la sacro-sainte «démocratie». Ils n’ont pour circonstances atténuantes que le seul fait de voir que le Front national qui, dans le cadre du régime, est sensé représenter la véritable alternative, a été singulièrement absent du paysage. Certes, la vindicte dont il ne cesse d’être l’objet ne lui facilite pas la tâche ; mais elle est loin de donner une explication satisfaisante. La présente situation est la conséquence de ce que le Front National n’a jamais su – ou voulu – se donner les moyens de développer une implantation locale structurée. La conquête du pouvoir passe par celle des esprits et, dans le contexte hostile auquel est confronté le courant nationaliste en Occident, le seul moyen d’y parvenir est de toucher les gens par l’action locale, telle la création de réseaux sociaux et fraternels, telle la diffusion de bulletins politiques à intervalles réguliers, de façon à former tant soit peu les populations : c’est à partir d’un tel maillage que l’on parvient à les fidéliser et accroître ses forces. A ce stade, il s’agit avant tout de diffuser une pensée, une doctrine, d’utiliser le système – à son corps défendant – pour constituer l’outil de la rupture salutaire dont la nation a besoin et, si l’occasion s’en présente, d’investir les rouages du régime. Pendant un temps, les moyens financiers ont existé : ils n’ont pas été consacrés à cette tâche essentielle. Or ceux qui ont su agir ainsi, tel Jacques Bompard à Orange, ont récolté les fruits de leur travail. En attendant, le plus sûr résultat des présentes élections sera un nouvel accroissement de la fiscalité, la poursuite des pratiques d’un régime corrompu, aux échelons administratifs redondants, où l’argent du contribuable financera de multiples associations plus soucieuses de clientélisme que d’intérêt général.

_________________
Oi Oi Kameraden !
[Thanks for the past, For Blood & Honour, For the Aryan race, And Rest In Peace Ian...]
avatar
Admin
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 169
Localisation : Nord (59)
Emploi / Loisirs / Passions : Etudiant
Humeur : Détendu
Texte enrichi : Petite description de moi présente dans la partie, Présentations / Rencontres =)
Date d'inscription : 06/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://resistance.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum